Les vins de base
Qualité des vins de base, durée du vieillissement, maîtrise de la mise en contact du vin avec les lies durant la prise de mousse : tels sont les facteurs majeurs qui contribuent à faire d’un Vin Mousseux un vin rare, fin, pétillant et d’une qualité irréprochable.

L’ingrédient principal d’un vin mousseux élaboré par fermentation secondaire est un vin tranquille qui sert de base à l’élaboration du vin mousseux. C’est grâce à l’ajout de la liqueur de tirage et sous l’action de la levure que ce vin va se transformer en vin mousseux ; son degré va légèrement augmenter, d’environ 1,2 % volume.

On recherche donc un vin de base de degré plutôt modéré (entre 8,5 et 11,5 % vol) mais d’une bonne acidité, pour garantir l’équilibre final, la fraîcheur gustative et le fruité du vin mousseux.

Un bon vin mousseux doit présenter à la dégustation un subtil compromis entre le goût du vin de base original, les arômes de fermentation qui se développent durant la prise de mousse et les notes de levure qui apparaissent durant le vieillissement sur lies.